La Magouille, bière à la citrouille

Posté par Krikri Ma Puce le 1 novembre 2011

Ça ne semble pas faire sérieux n’est-ce pas ?

 Et pourtant…

Des brasseurs de chez nous, on sauté sur l’opportunité des Magouilles de la constructions pour faire cette bière bien étrange.

Une bière à la citrouille… Voici ce qu’écrit Alain McKenna dans LA PRESSE, journal de chez nous…

Il paraît que la magouille est florissante au Québec. C’est probablement ce que souhaite Brasseurs illimités de Saint-Eustache, qui vient de mettre sur le marché une bière automnale bien de son temps, appelée Magouille.

Elle se définit comme une bière «infiltrée» à la citrouille, où les ingrédients font collusion afin de corrompre les papilles, encore que personne ne vous contraindra à témoigner de votre expérience gustative.

Elle dégage tout de même un arôme suspect de citrouille et d’épices, ce qui nous force à mettre la langue dans l’engrenage d’un système plus subtil qu’amer, mais dont la tendance démoniaque se lit à même l’étiquette: 6,66% d’alcool.

Une bière de son temps ? Vraiment ? J’en doute. Mais comme je n’aime pas le goût de la bière bien, personnellement je ne le saurai jamais. D’ailleurs je ne vous souhaite pas de la connaitre. Parce que si faut que cela soit aussi destructeur que la véritable Magouille de la construction, ça risque de frapper fort!!!

MOUHA HA HA

Je vous laisse avec cette vidéo sur Youtube tiré d’une émission hebdomadaire de chez nous… Jean René Duford à été voir le brasseur… Voici le reportage bien spécial.

 

Publié dans 13-En Vrac, B-Vidéos, Halloween | 2 Commentaires »

Quizz Halloween

Posté par Krikri Ma Puce le 29 octobre 2011

Voici pour vous pour passez le temps, un questionnaire bien facile sur ce sujet… J’espère qu’il vous plaira…

HALLOWEEN BUZZ (annulé)

Venez me dire se que vous en pensez !!!

Publié dans 190- Quizz, Halloween | 2 Commentaires »

Bon Samedi

Posté par Krikri Ma Puce le 29 octobre 2011

Le soleil va se lever bientot. Dur le réveil malgré que j’aurais peut etre pu encore dormir, mais mon corps dit NON! Tu restes debout. Tu vois, là, je te fais souffrir tu n’as pas le choix.

J’ai l’habitude, faut pas s’en faire. Juste que c’est plus dur ce matin. J’ai l’air d’un Zombie. Morte de fatigue….

Qu’à cela ne tienne…. Pour me réveillez et vous faire passer le temps un peu je vous propose un BUZZ-O-RAMA… Sur un thème qui court en ce moment… L’HALLOWEEN… Les Citrouilles…

Je vous jure, y en a qui ont du véritable talent d’artiste.

»»»  BUZZ – O – RAMA «««

Bises Amicales

Krikri

Publié dans C-Buzz-O-Rama, Halloween | 5 Commentaires »

Halloween 2011 (1)

Posté par Krikri Ma Puce le 28 octobre 2011

À partir d’aujourd’hui jusqu’à lundi je vais vous montrer des nouveautés ou des anciennetés qui seront sur l’Halloween… J’aime bien souligner ce moment donc j’espère que cela vous divertira quelque peu…

Je commencerai par quelque chose de chez nous où deux acteurs connus (du Québec) Joue dans une vidéo amateur qui aimerait gagner la première place.

Attention, cela est assez sanglant malgré que c’est fait dans l’humour ridicule. Je préfère vous en avertir pour que vous ayez le choix de passer si vous avec un dégout fondamental de ce genre de film.

Ha oui c’est en anglais, sauf que, pas vraiment besoin de comprendre. Ce film dure 5 minutes, dans un anglais d’apprentis, c’est voulu ça aussi. Ça ajoute pour rendre moins effrayant ce film à saveur de ketchup et de miel. :)

T is for Turbo….

Et maintenant, je vous laisse découvrir ce qu’il en est véritablement. Parce que c’est vraiment surprenant quand on le voit pour la toute première fois.. Je vous présente

 Et ne croyez pas que je vous ai donné un mauvais lien. Attendez la suite…

Image de prévisualisation YouTube

Pour terminer, je vais vous offrir l’un des meilleurs clip de Michael Jackon. Et il est de circonstance…

Bon visionnement

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans B-Vidéos, Halloween | 1 Commentaire »

Halloween Histoire de Krrritounia!

Posté par Krikri Ma Puce le 25 octobre 2011

L’année dernière j’avais écris ici même une histoire d’Halloween.  Une histoire à faire un peu peur. Car c’est un conte pour tous. Pas que pour des grands. Je désirais que tous puissent avoir un peu de plaisir à la lire pour soi ou pour quelqu’un d’autre. Alors je vous remet le lien ici. Plus simple à trouver…. Je ferai surement cela jusqu’au 31 question de se glisser dans le bain de l’Halloween.

 Je tiens à vous préciser que cette histoire est écrit en quelques chapitres. 5 avec deux fins…. Une qui finie bien et une autre d’une manière un peu plus dans le ton.

Histoire de Krrrtounia

 En plus cette histoire à un petit vidéo que vous pouvez voir ou revoir ici même. Donc, le FILM de Krrritounia la Sorcière.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans B-Vidéos, Halloween, Recits | Pas de Commentaire »

Fin No2 (Kritounia)

Posté par Krikri Ma Puce le 2 novembre 2010

Cette sensation de jambes flageollannte n’augurait rien de bon. Je me sentais défaillir sans parvenir à me ressaisir. Je venais de perdre et cette conviction me faisait souffrir. Mon corps frissonnait. Tremblait. Mon coeur se serrait et me faisait terriblement mal. Je perdais mes forces et je n’avais rien pour m’aider à reprendre controle sur mon être.

Que je me laissai glisser sur le sol glacial et me recroquillai du mieux que je pouvais.

Je n’avais dans la tete, que les cris des filles, qui à répétions me faisaient voir qu’elle sorte de mère que j’étais. Une perdante. Venant d’offrir aux pattures de cette créature monstrueuse, la chair tendre de mes amours.

Un rire se fit entendre dans ce lieu maudit. Et un autre s’ajouta. Pour entendre des bruits métaliques se trainant sur une surface dure avant d’entendre, des claquements de mains qui se répercutaient sur les murs.

À ce moment, une vive lumière apparut… Du plafond elle m’éclaboussa de sa luminosité. Que je dû fermer les yeux pour laisser à ceux ci le temps de s’habituer à un tel changement. Sans pour autant faire disparaitre ses claquements de mains et de rire qui s’approchaient. M’effrayaient.

Voilà, ses esclaves venaient à moi me disais-je pour prendre aussi possession de moi comme de mes filles et je n’avais plus aucun courage pour faire face.J’étais littéralement épuisée.

« Maman »…. entendis je alors d’une voix douce provenant d’Annabelle. Non pas un cri, ce qui me surpris sans y apporter une véritable attention car la plus grande ajouta… « Ouvres les yeux maman »

Je réalisai à cet instant que les claquements de mains avaient arrêtés. J’ouvris donc  les yeux, avec la crainte de me faire dévorer. Je vis alors, mon homme me tendre une tasse de café d’un large sourire et d’entendre les filles dire toutes joyeuses.

ON T’A EUS….Et de rire aux éclats pour ensuite venir me donner de gros calins.

Ces trois mots eurent du mal à pénétrer dans ma tete, tellement que tout cela m’avait parru si réel. Ils ne réalisèrent pas à quel point cette journée qui avait passé si vite, m’avait totalement amortie.

Prenant le café d’un geste machinal, j’en pris quelques gorgées….Ce qui ralluma dans mon cerveau endormie, mes neuronnes pour prendre conscience de CETTE réalité. Que je venais de me faire jouer un tour. Que mes forces me revinrent, que je callai bien loin en moi cette rancune pour me laisser expliquer le comment de tout cela a été possible en parvenant à me lever. Fallait bien que je cesse d’avoir peur.

Tout avait été bien planifié. Des sites internets fabriqués, le second ne l’ayant meme pas regardé, mais qui d’un premier temps, me disait… HIHIHI SURPRISE MAMAN!!! Mais qui à la maison si je l’avais regardé, était terrifiant… Une petite vidéo qui me montrait mes filles hurlant de peur! Celui que j’avais vu avec tous ses indications était là aussi.

Et on m’expliqua, que dans notre lit, c’était un mannequin qui remplaçait le corps de papa, qui était parti avec les filles la veille, alors que j’étais déjà couchée. Comme je ne regarde jamais du coté du lit de François quand je me lève au coeur de la nuit, , bien je n’ai rien vu.

Pour ses ronflements? Tout simplement une petite enregistreuse qui dès que j’avais franchis le pallier de notre chambre s’activait. Tant qu’aux arbres qui changeaient subitement de décor, bien, c’était assez simple, Allié la peur, le fait que l’esprit est moins critique dans ces moments là et un petit trucage d’effets cinématographique, le tour était joué. Comme l’obscurité qui tombe subitement. Par de la fumée qui projetée vers le haut, camoufle le ciel.

Ce qui me convainquit, fut, de toucher les murs de « pierres » de ce tombeau… Ils étaient en carton solidifié. Ajoutant à cela des sons tel une porte épaisse se refermant, et voilà un esprit perturbé convaincu que la porte est bel et bien close pour l’éternité et que personne ne pourra les transpercer.

Tout était dans le fond du dit tombeau, dissimuler par des paravents. Ordinateurs, génératrice d’électricité, surveillances de caméra extérieur, qui, m’avaient suivient pour le déroulement de la supercherie.

Mon café terminé, je demandai si il y en avait d’autre… En choeur les filles dirent oui, et sans plus hésiter, je les serrai dans mes bras. Rassuré,

C’est là, que j’éclatai de rire. Enfin! Je pouvais souffler avec soulagement

MOUHA HA HA!!!! ON T’A BIEN EU EN KRRRIKRRRI? entendis-je vers le haut …. Je ris davantage à cette voix trafiquée!

Oui, vous m’avez bien eus!

FIN

Publié dans Halloween, Recits | Pas de Commentaire »

Fin No1(Kritounia)

Posté par Krikri Ma Puce le 1 novembre 2010

Je ne m’écroulai pas. Au contraire. Une étrange sensation de force et de paix m’envahirent. Prenant possession de moi. Me donnant courage et force.

Me redressant, souriant à pleine dents avec un regard de satisfaction, j’époussetai mon pantalon qui avait souffert des éclaves de ce cimetière invisible et, en me relevant, je fis le tour du mausolée.

J’effleurai de mes doigts ces bocaux aux liquides visqueux et aux pouvoirs surnaturels. L’un, donnait et l’autre, détruisait. Je caressai de ses doigts devenus les miens, ces murs de pierres. Froid comme la mort. Froid comme… j’aimais.

Fin No1(Kritounia) dans 07-Moments Spéciaux lessubstances1a

lessubstances2a dans Halloween

OUI  j’aimais cet endroit. C’était MA création.

lepanorama2a dans Recits

http://krikrimapuce.unblog.fr/files/2010/11/lepanorama2a.jpg
J’étais enfin redevenue celle que j’étais vraiment.  Cette créature de jadis, lorsqu’un prince des ténèbres, fit de moi, son épouse. Envoûtée, je fûs son alliée, celle qui l’aida dans ses abjects dessins pour assouvir son besoin démesuré de sang jeune et de manger les jeunes filles en puberté et toujours vierge auxquelles il s’abreuvait.

Rien n’était à son épreuve. Devant ce pouvoir immense, il fut de moins en moins nécessaire à mon époux de m’envouter. Ce qui fut le comble de son bonheur! Une femme qui l’aimait pour ce qu’il était. Ne se doutant pas, qu’avec cette nouvelle connaissance, je désirais au fil des années, prendre sa place. Et un jour…Ce qui devait arriver, arriva.

La veuve que je devins, pû à son tour, faire des adeptes et boire le sang des filles pubères et vierges. Tout en venant à charmer des hommes et les envouter comme je l’avais été pour m’aider dans mes quêtes de cette liqueur qui offrait des vertus que peu de gens croyaient.

lescratures2

Abandonnant sans remords cette idiote créature dans l’invisibilité du néant, je sortis de ce mausolée en prenant bien soins de sceller encore une fois sa porte pour que personne ne puisse venir, malgré que cet endroit, était vu que par les gens que je désirais qu’ils voient.

Personne ne remarquera la différence. Parce que ces idiotes de filles, devaient rester en vie pour ne pas que la police s’en mêle. Mais…. Les autres, ça, je pouvais et je me promettais de faire encore des carnages insolubles.

« Parrrole de Krrrrritouuuniaaaa…. Perrrsonne ne saurrra qui je suis rrréellement. » Un rire fort, froid jaillit dans cet amas de pierres vieilles de 100ans avant qu’il ne soit fermer pour un temps indéterminé.

Et là, je pris le rôle que je devais jouer. Celle de cette mère, qui a réussie à vaincre cette abjecte créature pour venir sauver ses filles adorées et les prendre dans ses bras, avec émotions et bonheur.

Oui! Le bonheur d’être enfin un être humain véritable! Ça c’était le but que je m’étais fixé….Le premier bien sur…

FIN

Publié dans 07-Moments Spéciaux, Halloween, Recits | Pas de Commentaire »

Kritounia (5)

Posté par Krikri Ma Puce le 31 octobre 2010

Mon regard revint vers ce tombeau géant.  Ce que je n’avais pas remarqué me frappa en cette seconde où je reposai mon regard sur lui, je constatai que c’était une porte. Donc, un mausolée. Pas qu’une simple tombe.

 Kritounia (5) dans Halloween letombeaugant

« Mamannnnnn!!!! Hurlaient en choeur les filles.

« Oui, mais après? » m’amodestais-je… À quoi cela me sert il de savoir que c’est un mausolée au lieu d’une simple tombe ?

 »Maman…. MAMANNNNN!!!! »

Ciel! Ces cris! Comment parvenir à réfléchir quand mes filles étaient aux prises avec cette terrifiante créature ? Pourtant, il me fallait laisser de coté ces cris, pour trouver une solution. Et mon regard revint encore vers ce Mausolée. Que je devins convaincu que la réponse était là.

Vivement, je pris la direction de celui ci. Où doigts, petits squelettes, des têtes étranges, des membres épars jalonnaient le chemin que je parcourais. Plus j’avançais, plus je sentais une force qui tentait de me retenir. M’assurant davantage que je prenais la bonne voie.

ledoigt dans Recits

letombeaules

lescorps1

lesmembrespars

lescratures1
 

Étais-je inspirée ou était-ce la peur qui me faisait agir? Je n’en savais vraiment rien. Quoique cette assurance devenait ma seule chance de pouvoir sortir les filles des griffes malifiques de cette sorcière.

Je n’entendais plus les cris d’Annabelle et d’Isadora. J’en avais que pour cette porte en forme de cercueil. Qui…. me figeant sur place, s’ouvrit laissant sortir de la fumée. Là, je n’étais plus sur de rien. Et si c’était un piège ? Qu’elle controlait les sens des gens pour les attirer là où elle le désirait?

« Approches… viens, n’est pas peur. Je suis là pour t’aider. »

« Qui parles? » demandais-je à cette voix sortant d’outre tombe. C’était le cas de le dire.

Ça ne pouvait pas mieux tomber…. Clouée sur place, résistant à fuir. Voulant savoir. Trop curieuse que j’étais, j’attendis.

« Une amie » répondit la voix.

 » Mais encore ?! » dis-je pas convaincue.

« Je suis la seule qui peut éviter qu’ELLE mange tes enfants »

Je tremblais de peur. J’avais aussi terriblement froid. La nuit en plus allait etre là et le vent était de plus en plus glacial. Du coup, je ne résistai plus et je rentrai dans ce lieu à faire frémir le plus pragmatique des humains.

J’entendis meme un rire suivre mes pas… Avais-je prise la bonne décision ? Allais-je revoir mes pauvres filles qui devaient être mortes de peur… ?

HO! Non. Pas ça n’est-ce pas ? pensais je en entendant la porte se refermer derrière moi. Sachant par ce geste, que je ne pourrais pas l’ouvrir. Je venais de sceller le destin de chacune d’entre nous. Mes jambes devinrent molles.

Suite et Première fin

Suite et seconde fin

Publié dans Halloween, Recits | Pas de Commentaire »

Kritounia (4)

Posté par Krikri Ma Puce le 31 octobre 2010

Dès que je levai ma tete, je vis cette maison! Une maison terrifiante… Une maison avec à la porte, un squelette, qui semblait garder celle-ci et qui se mit à cliqueter par ses os qui s’entrechoquaient.

Kritounia (4) dans Halloween 3lamaison

 http://krikrimapuce.unblog.fr/files/2010/10/3lamaison.jpg

J’eus alors un geste instinctif. Celui de reculer. Pour sentir aussitot sur mes jambes une sensation comme si on marchait…. Jetant un regard sur l’une d’elle… je vis au sol des araignées, des vers de terre qui venaient tous vers moi…. montant sur mes souliers et se glissant sous mon pantalon.

 lesentierdgoutant dans Recits

 lesvers1

 laraigne

Comme si ce n’était pas assez, des huluments, des rires fantomatiques et des sorcières accompagnaient leurs ascensions. Tout était là, pour me terrifier.

C’eut été d’Annabelle et d’Isadora, j’aurais pris mes jambes à mon cou et  je serais retourner à ma voiture. Ce n’est que leur vision, qui me garda sur place. Fermant les yeux pour reprendre une certaine respiration controlée  je les réouvris quelques secondes plus tard et je jetai àlors un regard sur le sol si je ne trouverais pas un objet qui pourrait m’aider.

Ha! Là, un bout de bois! Juste à mes pieds s’y trouvait. Je le pris. et du bout de celui ci, je chassai ces bestioles et bizarrement, elles ne cherchèrent pas à revenir. Se dirigeant tous à sens contraire. Pourtant j’eus le temps de voir une énorme tombe à l’autre bout du cimetière avant d’entendre des cris….

« MAMAN! Au secours! MAMANNNNNNNNNNNNNNNNNNNN »
« J’ai peur maman…. « 

Il n’y a pas de mots. Les entendres me faisait autant peur que d’être soulager…Je retins de justesse un hurlement. Il ne fallait pas que la panique m’envahisse. Je me tournai vers leurs cris et c’est là,  que je les vis par la fenetre de cette maison d’horreur. Tellement étrange. À croire qu’elles étaient dans un autre monde.

 isa

anna

Au dessus du toit, il y avait des bestioles qui grouillaient, se dirigeant vers le bas, vers cette fenetre… Et, à bien y regarder, toutes les bestioles se dirigeaient vers la maison et non vers la tombe, comme je le croyais.

 5lesbestioles

 http://krikrimapuce.unblog.fr/files/2010/10/5lesbestioles.jpg

Que faire? Aucune idée me venait! J’étais comme tétanisée par cette histoire qui me subjuguait l’esprit. Comment contrer ce qui est inconsevable?

Vite! Il me fallait une idée! VITE BORDEL…. Trouve une idée me disais-je en regardant partout autour de moi. Apercevant la brume se lever. Tel un nuage de poussière ou était-ce l’inverse?

La suite ici

Publié dans Halloween, Recits | Pas de Commentaire »

Kritounia (3)

Posté par Krikri Ma Puce le 31 octobre 2010

Avant même d’arriver au sous sol, je sais, je le sens, que mes filles n’y sont pas. Et effectivement, Nada. Rien!

C’est impossible d’expliquer comment l’on se sent dans cette situation qui semble surréaliste alors que c’est tout ce qu’il y a de plus réel. Un mélange de rationnel et de folie nous transperce la tete et le coeur. On fabule plus qu’il en faut alors que l’on tente de trouver UNE solution et vite.

Cette fois je monte, pas trop vite, je me sens si fatiguée tout à coup. Sans pour autant abandonner. Comment le pourrais je ? Se sont mes filles. La chair de ma chair. Impossible de baisser les bras. Mais pas le temps de réveiller le père qui ne comprendrait rien et risquerait de devenir encore plus fou que moi, que cela nous mènerait qu’à la catastrophe.

Je prends le chemin en note, tout en constatant avec effroi, que ce n’est pas loin du village du père Noel dans les Laurentides. Lieu très amusant! Est-ce de l’ironie que cette créature a pour avoir décidé de vivre près d’un tel endroit ?

Je ne prends pas le temps de plus réfléchir à ce qui n’a aucune importance, et en quelques minutes me voilà sur la route pour me rendre la bas. Heureusement, je connais le trajet. Si on peut vraiment dire dans une telle histoire, que c’est heureux.

Mais bref, je file sur la 40 ensuite sur la 15 et sort quand vient le temps pour tourner sur le chemin du Village du Père Noel….Et là… Diantre… Que vois-je? Une indication fantome…. me disant où tourner pour me rendre…. Au village perdu!

Fantome, parce que c’est un fantome qui me dicte la route. Je ne tigerverse pas et tourne. Je n’ai vraiment pas le choix. s’en suit ensuite, un chemin où règne la sensation de vivre dans un cauchemar. Malgré que les arbres ont une apparence normale. Ce n’est qu’au bout de quelques centaines de mètres que tout change subitement. Que tout devient laid. Noir. Les arbres devenant que des ombres de ce qu’ils ont été.

Mon coeur qui au long du trajet ne vivait qu’au ralenti. Dans l’espoir surement de voir tout redevenir comme avant, se met à battre follement. Réalisant surement que ce lieu est véridique. Que là, il faut admettre la vérité. Que ce village Perdu existe bel et bien et qu’il n’est plus le truchement d’une plaisanterie.On ne peut pas déguiser un paysage pour qu’il soit aussi laid. En film oui, mais pas en vrai… Pourtant, je sors de la voiture et décide de marcher…. Pour découvrir…

HO! MY GOOD…. Un cimetière des plus dégoutant qu’il soit. De toute ma vie, je n’ai vu un cimetière aussi effrayant. Moi qui aime ces lieux. Là, j’étais totalement abasourdie et terrorisée. Au point que ma vision devint brouillée. Voyant cet affreux pavé se transformer en contraste… C’en était hallucinant.

Kritounia (3) dans Halloween lepav2

http://krikrimapuce.unblog.fr/files/2010/10/lepav2.jpg

lepav3 dans Recits

http://krikrimapuce.unblog.fr/files/2010/10/lepav4.jpg

lepav4

Et quand cela se mit à clignoter comme une lumière, je dû prendre sur moi meme pour ne pas m’évanouir, mais lever la tete pour voir ce qu’il y avait autour. Pour voir, si je ne verrais pas mes filles… Il fallait que je garde la tete froide. Ne pas succomber à ma peur.

voir l'image en taille réelle

Seulement…. je n’étais pas au bout des horreurs… Cette Maléfique Sorcière était réellement une créature horrifiante.

 La suite ici

Publié dans Halloween, Recits | 2 Commentaires »

123
 

allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer
| lespimoussessigneurs