J’ai mal dormis

Posté par Krikri Ma Puce le 6 août 2012

Y a des nuits
Comme celle-ci
Où l’insomnie
Me sort du lit

 

Je pense à toi
À nous, c’est comme ça
Je pense à nos envies
À mes rêves enfouis
Aussi, à nos folies pures
Où je te murmure,
Encore
Oui mon amour encore

 

Mais cette autre nuit
Devient mon ennemie
À ne pas dormir
À imaginer ton sourire
Nos plaisirs communs
Où nous ne faisions qu’un

 

Je ne résiste plus
Ce besoin me tu
Je dois l’assouvir
Pour ne pas souffrir
Te voir fou
À mes genoux
Me supplie d’agir
Avant d’en mourir

 

Ainsi les heures
S’effritent en douceur
En plaisirs silencieux
En vices délicieux

 

À l’alcôve de mes secrets
Je m’offre sans regret
Cette joie unique
Ce plaisir impudique

 

Telle la fleur au soleil
je m’ouvre sans pareil
Abandonnant la ruse
Au souvenir de ma muse

 

Pour enfin m’endormir
Au parfum de mes rêves
Où enfin cette trêve
M’abandonne au cœur du plaisir

 

Ainsi
Devient cette fameuse nuit
Non plus une ennemie
Mais une douce complice
Aux délices
De mes caprices

 

À ma Muse
Qui en pensée
J’abuse
Je suis loin de t’oublier
Encore
Oui mon amour encore.

 

Krikri Ma Puce

2 Réponses à “J’ai mal dormis”

  1. Tu sais Marie Pierre, depuis plus de 10ans que je fais de l’insomnie. Fibromyalgie oblige. Douleurs constantes et j’en passe. Pour moi de l’insomnie, c’est quand je n’arrive pas à m’endormir, ou quand c’est fait, je ne cesse de me réveiller perturbée par des pensées. Et cette nuit, c’était le cas. Sinon, je ne parle pas de mes insomnies. Pour moi devenues une manière de vivre que je ne parle même plus. Mais j’arrive à me recoucher après un certain de temps de ‘repos’ debout ou assise. Changeant le mal de place.

    J’espère pour toi que ce n’est pas récurant. Et je vois, que tu as une méthode qui te va. Alors tant mieux et courage.

    Bises

  2. biarnes dit :

    Bonjour Krikri
    On peut dire que tu es une grande sentimentale. Le sommeil souvent me fuit mais pas pour les mêmes raisons que toi alors je me lève quelle que soit l’heure, inutile de faire le marathon dans le lit je ne dors pas plus pour autant. Un café au caramel, mon péché mignon, que je bois dans un état de semi-coma, celà me prend 1 heure, à la fin il est complètement froid et hop, je repars au lit. Sommeil assuré.
    Bisous.
    A bientôt
    Marie-Pierre

    Dernière publication sur LE KIOSQUE DES MOTS : BONJOUR : LE RETOUR

Laisser un commentaire

 

allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer
| lespimoussessigneurs