Boulimique de lecture

Posté par Krikri Ma Puce le 5 novembre 2011

Je ne sais pas si bien des gens sont comme moi, mais quand je lis, je ne peux me conformer à un chapitre par jour. Je ne suis pas disciplinée. Déjà que dans ma vie de tous les jours, y a tant de choses à faire que devoir oblige, que, lorsque je prends un livre, je le dévore.

Par contre il me faut l’aimer. Sinon, je ne le lirai pas.

 Oui je me goinfre. Comme une affamée d’histoire qui me sort de la mienne qui est trop sage, trop clean.

J’ai fait ça avec les livres de mon auteure favorie Marie Laberge. Une auteure d’ici. De mon Québec Natal. Non, je ne suis pas fan de Michel Tremblay. Pas que je n’aime pas cet auteur, il ne m’accroche pas.

Et là je suis à découvrir un autre auteur de chez nous. Un auteur qui ne semble pas l’avoir facile et qui démontre que chez nous on ne peut pas vivre de son art si on ne sort pas des sentiers battus. C’est dommage, parce que Mario Bergeron vaut Marie Laberge en émotions, en rire, en expression. Ses personnages sont super attachant débordant de leur vérité et de foncer pour vivre ce qu’ils sont.

Je reviendrai parler de ces livres que je découvre avec plaisir et que je me délecte comme j’ai l’habitude de le faire, en me goinfrant comme une cochonne d’histoires de personnes qui s’efforcent de dépasser le temps dans lequel ils vivent pour devenir se qu’ils sont. Ceci non sans heurts.

J’ai lu le petit train et là je lis Perles et Chapelets. Pure merveille. Je ne m’en lasse pas et je me suis arrêtée quelques minutes pour venir écrire ce billet auquel je tenais temps.

Si seulement les gens pouvaient s’arrêter pour lire des livres plus réalistes sous une histoire de fond d’une époque qui jadis à fait frémir les plus vieux comme ce l’est encore en notre début de siècle, croyant que les jeunes d’aujourd’hui sont les seuls à vouloir briser une époque qui n’est pas la leur. Si vous saviez que chaque génération doit se battre pour se démarquer, et qu’en plus dans le siècle dernier deux guerres ont changées les mentalités plus que les revendications d’aujourd’hui vous comprendriez que vous ne faites que répéter à votre manière les mêmes comportements d’une jeunesse passée que vous méprisez et que la suivante méprisera la vôtre. Ce n’est que le juste retour des choses.

Plus que ça change, plus que c’est pareil. N’est-ce pas ?

Allez, je vous laisse. Un livre m’attend et j’y coure avec plaisir. Un échappement à une vie que je ne peux encore changer mais qui un jour cela arrivera. Parfois, il faut que de la patience.

Bonne journée à vous tous.

Krikri.

PS: Je me dois d’ajouter, ce qui aurait été un grand manquement, ma saga favorite qui n’est pas Québécoise et que j’ai relue plus d’une fois… est LES GENS DE MOGADOR. À chaque relecture, j’y retrouve la meme ardeur, le meme plaisir …. Cette histoire est un classique de la littérature française dans toutes nationalités.

Voilà, il fallait que je le dise.

Là c’est vrai… À la prochaine chers amis internautes.

Bises Amicales.

6 Réponses à “Boulimique de lecture”

  1. krikrimapuce dit :

    Merci a vous tous de vos commentaires. C’est très gentil…

    Bises à vous tous

  2. mariobergeron dit :

    C’est gentil, même avec 12 ans de retard ! Ah! Ah! Anecdote Marie Laberge. En 2001, au salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, à Ville-Marie. Le salon a lieu dans l’aréna. Nous sommes un groupe qui marchons vers l’extérieur pour assister à l’inauguration, où il y avait de la bouffe et de la bière gratuite pour nous. Je suis avec un ami, puis Marie Laberge est devant nous, avec quelqu’un de l’organisation. Elle dit : « C’est gentil ici. Qu’est-ce que c’est? » Mon ami lève les yeux au plafond et murmure : « C’est un aréna. T’es dans la zone des buts et tu vas recevoir le puck dans le front. »

  3. heleanne27 dit :

    « La lecture est un voyage de l’esprit, une agréable absence de la vie et de soi-même. »
    Citation d’Alphonse Karr
    Bonne soirée

    Dernière publication sur SUR QUELQUES NOTES JE ...... : Blog en cours de transformations

  4. FANETTE dit :

    Bonjour Krikri
    Pas le temps de te lire encore ce matin alors je reviendrais
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  5. Coucou Krikri, on sent ta passion pour la lecture, c´est fantastique. Quand j étais enfant, puis adolescente voire jeune fille (au fait, l´ai-je été longtemps ?) je faisais comme toi, je me levais et pendant que ma maman préparait le petit déjeuner, je lisais, je lisais encore au moment du déjeûner au retour de l´école et ce jusqu´au moment d´y repartir et jusqu´au soir, après avoir fini les devoirs et étudié les leçons, et après le dîner jusqu´au coucher. je lisais un ou deux romans par semaine! C´était du délire. Là, je passe trop de temps devant l´ordi, donc mes lectures se prolongent. Actuellement, je me plonge dans les romans de Patricia Cornwell, ils sont captivants.
    J´ai vu en série télévisée les gens de Mogador, mais j étais petite, je crois me rappeler que c´étaient des conflits entre familles: est-ce exact ?
    Bonne lecture, bisous
    Ismeralda

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

  6. biarnes dit :

    Bonjour Krikri
    Tu sais lorsque je commence un livre qui me captive, je le dévore. Je me suis retrouvée au milieu de la nuit avec le livre sur moi, je m’étais endormie avec. Il me suit jusqu’au bout de nuit, à table et partout jusqu’au point final. Cette nourriture est saine et alimente nos rêves.
    Bon après-midi (j’espère ne pas me tromper cette fois)
    Bises amicales
    Marie-Pierre

    Dernière publication sur LE KIOSQUE DES MOTS : BONJOUR : LE RETOUR

Laisser un commentaire

 

allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer
| lespimoussessigneurs