Ha la divine!

Posté par Krikri Ma Puce le 14 septembre 2011

La merveilleuse …. La sublime inspiration.

Tout à coup elle revient dans mon coeur. Elle revient au galop sur son destrier blanc et me transperce allègrement le coeur de ces émotions, sentiments, expressions les plus ….. fabuleuses que je connaisse.

Une vision m’est apparue. Non pas comme l’ange Gabriel. Ni comme La pomme qui est tombée sur la tête de Newton (j’espère que c’est lui) et qu’il a découvert la Gravité. Non pas celle là.

Celle qui vous submerge passionnément le coeur et vous fait percevoir au travers sa petite lunette d’approche, ce qui pourrait être de ce manuscrit écrit voici quelques mois, mais qui dans mon âme me perturbait par sa violence 3x.

J’avais assurément un besoin intense d’écrire de la sorte. De là à vouloir le publier c’est différent. On a beau avoir tous notre part d’ombre et des désirs qui choqueraient … qui au juste ? Même les personnes religieuses ont des comportements maudits et pire de ce que j’ai pu décrire dans ce manuscrit. De là en ce qui me concerne à le proposer à un éditeur c’est deux. Pas envie de me faire prendre pour une obsédée aux plaisirs hard! Quelle réputation que je m’aurais faite ? (s0urire amusé)

Certes ça tourne autour d’un sujet tabou, sans tourner autour de la pédophilie. Ce sujet je sais pertinnement que je n’aurais aucune objectivité.

Par contre, trouvé la direction par cette divine inspiration, je suis bouleversée. Fébrile et complètement en mode écriture. Est-ce le retour sur mon blogue et à me remettre à l’écriture de différentes formes qui en est la source ? Qu’importe. Ce qui en a est cette volonté qui anime mes doigts et leurs fait écrire tout ce qui se bousculent dans ma tête et mon coeur…. Et mon âme.

Cette passion qui m’a animée, animera merveilleusement mes deux sujets. Qui vivront des revers et des joies ultimes. Ainsi est la vie après tout. Sans pourtant, cette horreur de départ qui m’animais. À croire que j’avais un véritable besoin d’exprimer cette agressivité qui m’animait.

Maintenant je suis prête. Malgré ma douleur. Malgré ma santé pas très forte mais qui n’est pas mortelle. Malgré ce sentiment profond que pour moi tout est terminé. Eux connaitront cette chimie qui attirent tels deux aimants l’amour impossible de deux être déchirés par l’éducation, les principes et le malheur des conséquences de cet amour.

Voilà, j’avais un besoin incessant de partager ces retrouvailles qui m’animent depuis cette découverte.

Eurêka! ENFIN!

Krikri ma Puce.

Laisser un commentaire

 

allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer
| lespimoussessigneurs