Le regard des autres…peut-être,

Posté par Krikri Ma Puce le 12 septembre 2011

Ce que je sais par contre, c’est que le regard de moi même sur moi n’est pas tendre. Je vous dirais que c’est vain de taire cette voix qui me dit de m’en foutre et de passer outre. C’est faux tout cela. Parce que dès que l’on tente de se convaincre que l’on s’en fout c’est qu’en vérité on est loin du compte.

De quoi je parle ? Du regard que je porte sur moi-même.

On aura beau dire que l’on doit s’aimer comme on est…. seulement on ne cesse pas de dire que ceux qui font de l’embompoint doivent faire attention à eux. Qu’ils ne sont pas beaux. Qu’ils sont en marge de la société. On ose même dire que les minces n’aiment pas la vie pour tenter de nous réconforter.

Que mensonge! Je le vois bien dans le miroir combien je suis moche quand je me regarde. Ses seins qui pendent jusqu’au nombril et qui sont mous telle de la gélatine. Beurk! Je n’arriverais meme pas à aimer quelqu’un affublé comme ça, alors me convaincre que l’on puisse m’aimer ainsi c’est du délire.

Il faut regarder la vérité en face et l’affronter. C’est dur à entendre, à admettre mais c’est la pure vérité. LA cruelle vérité. Je suis mal fichue. En plus, j’ai ce ventre qui pend, que je dois écarter les jambes pour bien m’asseoir. Et ça, c’est la goûte d’eau qui fait déborder le vase.

S’imaginer coucher sur un lit, nue, les seins qui ne pointent pas, mais tombent sur le coté du corps ainsi que le ventre. Quelle horreur! C’est affreux.

Je ne parle meme pas du reste.

Comment croire que l’on puisse me désirer une fois dévêtue? C’est hallucinant! On aura beau me dire que ça pas d’importance, qu’on m’aime quand même. NON! Je dis NON!

Trop tard pourtant pour agir. À près de 50 ans, que deviendront les chairs en trop si je me mets à perdre du poids en faisant de l’exercice ? Et ça, je dis si …. Parce que ma santé en plus ne me permets pas de faire comme cette émission extrême ‘Qui perd gagne’. Je crèverais c’est certain.

Non, ne me raconter pas d’histoire. Ne me dites pas que le bonheur existe et que MON homme m’attend quelque part. J’ai passé l’âge vous savez. À près de 50 ans, je ne suis plus naïve comme à 20ans. Voire 30ans.

Alors ne me parler pas du fantasme des hommes envers les grosses. Ils ne les aiment pas, ils veulent juste s’amuser un peu avec elles pour rire d’elles ensuite en se disant qu’ils ont euent leur pied. Comme vous dites les français. (C’est moins vulgaire dans votre français à vous que le nôtre^^)

C’est aussi ça qui me rend malheureuse. Savoir que mon tour est passé. Savoir que je ne vivrai jamais l’amour comme je l’ai vécu virtuellement. Et cette manière de vivre, je n’en veux plus. Ça fait aussi mal quand ça s’arrête. En plus, que la majorité sur le net, le font que par plaisir.

Je suis àmère! Triste! désabusée!

L’ère de la foi est du passé. C’est à la jeunesse maintenant de passer au travers!

Il fallait que je le dise. Pour ne pas dire le crier pour le pleurer ensuite.

Krikri ma puce

5 Réponses à “Le regard des autres…peut-être,”

  1. krikrimapuce dit :

    Effectivement Souvenirs
    Par les amitiés meme virtuelles
    C’est une manière devenue naturelle
    Que de trouver à moins souffrir

    Oui mes deux filles
    me gardent en vie

    N’abandonne pas.
    Courage
    Krikri

  2. souvenirs19 dit :

    Bonjour Krikri
    Seule aussi
    encore plus que toi
    car les oisillons ont quitté le nid
    et dans le coeur il fait froid…
    Alors par les Amitiés
    faut le réchauffer !

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  3. krikrimapuce dit :

    Merci à toi Souvenirs.

    Si j’avais au moins ça un bonheur conjugal, peut etre que ça passerait mieux.

    Mais ce n’est pas le cas.

    Bah, même sans miroir, je verrais quand même la difformité de mes pendaisons (rire)

    Bonne journée.

  4. souvenirs19 dit :

    Bonjour krikri
    Ne sois pas amère
    comme on dit en France
    « On ne peut pas être
    et avoir été… »
    -
    Certes les hommes s’arrêtent trop souvent au physique
    mais je connais des femmes qui n’ont pas la minceur à la mode
    et sont mariées, heureuses en ménage…
    L’important ?
    Bof n’est-ce pas de regarder la flamme qui brille au fond d’un regard plein de gentillesse, d’humour,…
    -
    Nous passons toutes par cette étape
    Ne faut-il pas chercher notre bonheur ailleurs…
    Cordialement
    -
    PS : Enlève les miroirs ! (petit sourire)

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  5. krikrimapuce dit :

    Petite précision qui s’imposait,

    On aura beau dire, mais, pour etre aimé pour ce que l’on est, ça passe avant tout par le physique. Et là, je ne parle pas d’amitié hein! (petit sourire)

Laisser un commentaire

 

allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer
| lespimoussessigneurs